16, rue du repos

Broché: 256 pages
Editeur: Rivière Blanche (2009)
Langue: Français
ISBN-10: 1-934543-91-8
ISBN-13: 978-1-934543-91-7

Aveuglée par la douleur et la folie, Elisabeth hurla. Son corps se déforma, agité par des spasmes. Ses yeux s'emplirent de larmes… La peur ne quittait plus son corps. Elle avait peur de l'inconnu qui s'ouvrait devant elle, peur de plus maîtriser sa vie. Elisabeth sortit précipitamment du mausolée et courut dans le cimetière, avec une seule pensée : quitter le Père-Lachaise !

Luc, photographe, est obsédé par le besoin de prendre des clichés au cimetière du Père Lachaise, lieu quasi-mythique du repos éternel de quelques célébrités et de milliers d'anonymes. D'apparitions fantomatiques en manifestations spirites, il va y rencontrer Eros et Thanatos, et l'ombre d'Allan Kardec, dont la tombe est l'un des haut-lieux du spiritisme. Et si au-delà de l'amour et de la mort survivaient les âmes de nos frères humains ?

Récemment adapté en bande dessinée, voici enfin le roman fantasmatique de Philippe Ward, présenté ici en texte intégral, dans une édition agrémentée de 22 illustrations de Philippe Lemaire et d'une bibliographie de l'auteur.

 

Ils ont écrit...

"16, rue du repos se lit avec grand plaisir, tant le rythme y est bien mené et l'action prenante. Philippe Ward brosse des portraits psychologiques efficaces, et on s'attache assez rapidement au couple Luc – Jenny. Les descriptions possèdent juste ce qu'il faut de dose d'horreur, tandis que les éléments sexuels apportent un piment bien agréable. La racine du fantastique ici exposé mêle habilement manifestations classiques du genre et apport plus scientifique, à travers le lien avec la théorie de Gaïa, éminemment d'actualité écologiquement parlant."
Maestro
Wagoo

"Le thème du cimetière en littérature fantastique a été exploité jusqu’à plus soif (comme dirait le vampire !) croyait-on, et pourtant Philippe Ward réussi à renouveler le sujet avec brio. Il nous invite à explorer le Père Lachaise d'un oeil neuf, occultant les tombes des très nombreuses personnalités qui y demeurent, pour se consacrer à quelques mythes. Philippe Ward ... démontre, avec quelques uns de ses collègues et confrères français, que le fantastique n'est pas l'apanage des auteurs anglo-saxons ou américains. "
Paul Maugendre
Mauvais Genres

"
16, RUE DU REPOS est un bouquin qui se dévore et je vous le conseille chaleureusement."
Fantasio

"
Philippe Ward est un passionné des mots et des récits étranges, et de ce fait il ne se pose aucune barrière. Il mélange alors les genres allégrement, et nous pond un récit enivrant. Il va vous hanter durant toute la lecture. Alors, après L'empire des Rats de James Herbert, restez entre vos draps et n'allumez pas les lumières. Vous avez un nouveau cauchemar à découvrir."
L'Art de Lire